12 exemples de publications Facebook qui cartonnent

Exemple de publication Facebook : 11 formats qui cartonnent (vraiment)

Charlotte

10 min

Table of Contents

Mettre en place une stratégie de contenu Facebook est un moyen de gagner en visibilité et de construire une communauté impliquée sur le web. L’idée est de partager des publications Facebook avec un fort potentiel de viralité, capable de séduire aussi bien les internautes que l’algorithme. Il faut savoir que ce dernier favorise le contenu qui encourage les utilisateurs et utilisatrices du réseau social à interagir, plutôt qu’à scroller passivement leur fil d’actualité. Parallèlement, plus vos posts Facebook feront l’objet d’interactions, plus leur portée organique sera importante. Comment créer ce cercle vertueux ? Si vous êtes à la recherche d’un exemple de publication Facebook qui fonctionne réellement, nous vous en proposons 11. Pour que vous ne soyez plus (jamais) à court d’idées !

Exemple de publication Facebook n°1 : les Mèmes

Pour qu’une publication devienne virale sur Facebook, l’humour est un des leviers les plus efficaces. C’est pourquoi les mêmes rencontrent toujours un franc succès.

Savoureux mélange de références pop culture et d’autodérision, on peut dire qu’il s’agit du contenu totem de l’ère internet. Aussi, si votre cible en fait partie, vos mèmes trouveront un bel écho auprès d’elle.

Netflix l’illustre très bien dans cette publication, certainement créée pour assurer (au passage) la promotion de leur nouvelle série.

Pour créer un mème, vous pouvez :

  • Le construire par vous…même (via un visuel issu de votre banque d’images interne)
  • L’uploader depuis une bibliothèque type Know your meme.

Vous le personnalisez ensuite à votre sauce, en référence à votre secteur d’activité ou produit notamment, en y ajoutant un texte court.

C’est cette deuxième solution que choisit régulièrement O’Tacos dans sa communication Facebook :

Même si le format paraît brut de prime abord, créer un mème Facebook qui aura de l’impact auprès de votre public cible nécessite de parfaitement le connaître : ses références, son langage, son ton, ses questionnements.

Enfin, tout comme chaque contenu à caractère humoristique, attention à :

  1. Ne pas trop forcer en surfant sur chaque nouveau mème tendance : les marques qui abusent des formats peuvent vite être taxées d’opportunistes.
  2. Rester subtile en toutes circonstances : les blagues borderlines de tonton Robert sont à bannir.

Exemple de publication Facebook n°2 : le Contenu Généré par les Utilisateurs (UGC)

Le User Generated Content est – comme son nom l’indique – le contenu créé et diffusé sur les réseaux sociaux par vos utilisateurs et utilisatrices, que vous choisissez de republier sur vos pages Facebook entreprise.

D’après Hootsuite, l’UGC est 50 % plus fiable selon les consommateurs et 35 % plus facile à remarquer que les autres types de contenu.

Sur votre page Facebook, vous pouvez repartager les photos postées par vos client.e.s sur leurs profils Instagram, qui est généralement plus propice à ce genre de partage.

Voici un exemple de ce genre de repost par Carhartt :

Partager le contenu généré par les utilisateurs et utilisatrices présente de nombreux avantages pour votre entreprise, dans la mesure où :

  • Vous êtes crédible aux yeux de votre communauté Facebook : d’autres personnes sont si satisfaites du produit qu’elles en deviennent les ambassadrices naturelles.
  • Vous êtes authentique : le contenu est spontané et issu de la “vraie” vie.
  • Vous faites plaisir à vos followers : les socionautes sont en général ravi.e.s d’être repartagé.e.s par des marques qu’ils ou elle apprécient.
  • Vous ne déboursez pas un sous pour la création de ce contenu Facebook.

Pour encourager ce genre de partages, vous pouvez créer un hashtag spécifique. Ce que fait Airbnb, par exemple.

Nous vous recommandons par ailleurs de demander l’autorisation des photographes en amont et de toujours bien les créditer lors des reposts.

Exemple de publication Facebook n°3 : les Sondages

Pour obtenir des réponses, aka des commentaires Facebook, aka le saint graal de l’engagement, l’une des clés est tout simplement de… poser des questions.

Le sondage est un concept ludique qui permet à votre communauté d’exprimer son avis de façon simple. Et comme Facebook est une plateforme sociale, ce format est parfaitement adapté.

2 possibilités s’offrent à vous pour créer un sondage Facebook :

  1. Utiliser les réactions (like, love…)

Vous créez un visuel en associant une des réponses proposées à une réaction. Les internautes “votent” pour leur réponse favorite en réagissant.

Attention toutefois, Facebook considère désormais cette technique comme de l’engagement bait, c’est-à-dire qu’elle inciterait les personnes à interagir dans le but d’accroître artificiellement le taux d’engagement et d’augmenter la portée organique d’un post.

Pour ne pas être pénalisé.e par le réseau social de Mark Zuckerberg, veillez à avoir une utilisation sensée des réactions. En d’autres termes, ces dernières doivent être cohérentes avec les éléments de réponse auxquelles elles sont associées. Les réactions permettent en effet aux internautes de refléter une certaine émotion. N’allez donc pas à l’encontre de cette logique.

  1. Utiliser la fonction intégrée à Facebook

Vous vous rendez dans l’outil de publication de votre page Facebook et sélectionnez la fonctionnalité “sondage”.

Vous sélectionnez vos options de réponses et y associez spécifiquement un visuel (image ou gif).

Ce format présente un avantage non négligeable en termes de gestion. Vous pouvez déterminer une durée et analyser facilement les réponses. À noter toutefois que vous ne pouvez pas booster ce type de publication.

Exemple de publication Facebook n°4 : les Jeux-concours

Certainement le format le plus populaire lorsqu’on cherche à booster son taux d’engagement ou élargir sa fanbase Facebook.

Comme nous le rappelions dans notre article Comment développer sa communauté Instagram, organiser un jeu-concours est toujours très efficace. Cependant, toute votre stratégie social media ne peut reposer sur ce seul pic de notoriété, qui s’avère souvent éphémère.

Concrètement, vous proposez aux utilisateurs et utilisatrices de Facebook de liker et/ou commenter et/ou taguer un.e ami.e sous votre publication pour tenter de remporter un produit.

Attention, il est interdit d’imposer aux internautes d’aimer une page ou de partager la publication sur le journal de quelqu’un.e d’autre pour que leur participation soit prise en compte.

Pour le reste, le débat fait toujours rage au sein de la sphère des community managers quant aux conditions à respecter pour ne pas que votre publication soit contraire aux règles de Facebook.

Pour être certain.e de ne pas être sanctionné.e, nous vous conseillons de suggérer aux internautes d’interagir avec votre contenu. Par exemple, vous pouvez leur proposer de répondre à une question et/ou de publier une photo dans les commentaires.

Exemple de publication Facebook n°5 : les Live

Selon Facebook, les utilisateurs commentent 10 fois plus une vidéo live qu’une vidéo préenregistrée.

Ne faisant pas appel à une grosse production, le direct est un exercice qui peut paraître simple sur le papier. Attention toutefois ! Pour qu’un live Facebook puisse être fluide, engageant et intéressant, il est nécessaire de bien le préparer. Assurez-vous notamment de:

  • Prévoir un bon set-up (connexion, arrière-plan, appareils, son) ;
  • Anticiper les questions et préparer les principaux éléments de réponse ;
  • Gérer les commentaires en direct ;
  • Être un minimum à l’aise avec l’improvisation (ou faire semblant de l’être 😅) !

Un format de type questions-réponses (Q&A) peut très bien faire l’affaire pour commencer. Vous pouvez par exemple :

  • Donner un aperçu votre entreprise, bureaux, équipes ;
  • Présenter votre produit (sous forme de tuto) ou votre nouvelle collection (dévoilement) ;
  • Faire une annonce (évènement, nouveautés…) ;
  • Organiser un webinar autour d’un sujet en lien avec votre entreprise.

À titre d’exemple, voici celui proposé par Livementor dans le cadre du lancement de leur dernière formation sur le SEO :

Exemple de publication Facebook n°6 : les partages d’Articles de blog

Un des gros avantages avec les publications Facebook, c’est qu’il est possible d’intégrer des liens cliquables.

Aussi, si vous avez mis en place une stratégie de contenu via la gestion d’un blog (ce que nous vous recommandons fortement de mettre en place 😇), votre page Facebook peut être un canal de diffusion pertinent. Le but : augmenter la visibilité de votre article et le trafic sur votre site internet.

Lorsque vous partagez un de vos articles sur votre page entreprise Facebook, veillez à bien soigner le texte que vous y associez. Accordez notamment une attention particulière aux toutes premières lignes qui seront visibles par l’internaute. Et le motiveront à “lire la suite”.

Présentez par exemple la thèse de votre article et argumentez sur les points chauds. Teasez sur une info capitale à découvrir au sein de votre papier. Ou faites un résumé des différentes parties qui apporteront de la valeur aux lecteurs.

En résumé, donnez envie à l’internaute de cliquer sur le lien et de dévorer votre article.

Par ailleurs, vous pouvez aussi très bien résumer votre article sous format vidéo et insérer le lien dans le texte descriptif du post Facebook.

Exemple de publication Facebook n°7 : les Jeux et Énigmes

Un jeu ou une énigme peut se transformer en un support viral efficace de par son aspect ludique, parfois challengeant.

L’idée est de partager une devinette en rapport avec votre entreprise de façon à faire chauffer les méninges de votre fanbase Facebook (elle ne doit pas être trop évidente non plus). Des discussions peuvent se déclencher en justification de sa réponse.

Cela vous donne aussi l’occasion d’interagir avec vos followers dans les commentaires. Vous pouvez d’ailleurs donner des indices en story ou même en glisser quelques-uns au sein des publications qui suivent.

Il est humain de vouloir trouver une réponse à un problème. Vous créez ainsi une sorte d’émulsion collective parmi les participant.e.s, qui reviendront très certainement sur votre page pour connaître le fin mot de l’histoire !

Saurez-vous trouver la réponse à cette énigme proposée par Canva ?

Exemple de publication Facebook n°8 : les “Taguez celui ou celle qui…

Les fameux post Facebook du type “On a tous et toutes un.e pote qui…”. Souvent tournées de façon humoristique, ces publications peuvent aussi être inspirantes ou challengeantes.

En témoigne le défi proposé par Train Sweat Eat :

L’idée est de proposer aux internautes d’identifier leurs ami.e.s en commentaire en guise de clin d’œil. En déclenchant des retours de la part des personnes taguées, cette action devient vite très efficace en termes d’engagement.

Qui plus est, chaque nouvelle personne identifiée sous votre publication est une opportunité de plus d’être visible auprès d’elle et de ses ami.e.s Facebook !

Attention toujours à ce que votre contenu ne soit pas considéré comme de… l’engagement bait (once again) par Facebook. Essayez de le présenter de façon naturelle, sous forme de question par exemple. “Avec qui partiriez-vous ici ?”, “À qui cela vous fait-il penser ?”.

Voici un autre exemple de publication Facebook proposé par Sézane, combiné avec une photo UGC :

Exemple de publication Facebook n°9 : les Conseils et Infos

Transformez vos publications Facebook en un contenu utile et les internautes vous le rendront bien ! C’est tout le principe du marketing de contenu.

Identifiez les points bloquants, les challenges, les besoins de votre clientèle cible et proposez-lui gratuitement des solutions.

En tant que marque, vous vous positionnez comme un expert de votre sujet et avez l’occasion de le démontrer à travers ce type de contenu Facebook.

Quand cela est fait dans une démarche sincère, le fait d’apporter de la valeur va susciter des discussions de manière naturelle. Les internautes réagiront – ne serait-ce que pour vous remercier – et seront susceptibles de le partager auprès de leurs proches. Le reach organique de votre contenu Facebook n’en sera que meilleur !

Cet exemple de publication Facebook de Decathlon a rencontré un franc succès :

Si vous écrivez régulièrement des articles au sein desquels vous divulguez quelques conseils (comme celui que nous sommes en train de rédiger par exemple), vous pouvez tout à fait recycler leur contenu. C’est-à-dire l’adapter dans un format court et visuel, compatible avec les codes Facebook. Vous optimisez ainsi la diffusion de vos messages et gagnez du temps !

Exemple de publication Facebook n°10 : les Vidéos

Of course la vidéo ! L’algorithme de Facebook favorise le contenu audiovisuel vs. les images classiques. C’est pourquoi on compte 59 % fois plus d’interactions pour les publications vidéo que les autres.

Vous pouvez partager différents types de vidéos d’entreprise sur Facebook, tant qu’elles respectent les formats préconisés par le réseau social. Parmi eux, ceux-ci seront particulièrement pertinents :

  • L’interview ;
  • La web série ;
  • Le témoignages clients.

Un exemple d’interview menée par notre équipe pour l’enseigne Au Bureau Franconville :

Voici, entre autres, 4 recommandations fournies par Facebook lorsque vous créez du contenu vidéo sur votre fil d’actualité :

  1. Attirez l’attention rapidement : les 15 premières secondes sont primordiales.
  2. Créez une vidéo pensée sans son : intégrez des sous-titres.
  3. Cadrez votre histoire : le format doit être compatible avec le visionnage sur un smartphone.
  4. Expérimentez davantage : testez, encore et encore.

Si vous souhaitez creuser le sujet et réaliser des vidéos Facebook qui cartonnent, nous vous invitons à prendre connaissance de l’article Comprendre la diffusion de vidéos sur Facebook.

Chez Creative Clap, nous sommes spécialisés en production vidéo à destination des réseaux sociaux. Nous vous aidons à réaliser les vôtres et à augmenter votre notoriété sur Facebook !

Exemple de publication Facebook n°11 : les Chiffres clés

Simple et efficace. Mettez en avant un chiffre clé qui trouvera une résonance concrète auprès de votre audience.

Il peut s’agir d’une victoire en interne, d’un fun fact, d’une caractéristique de votre produit.

Par exemple, Candia met en avant un chiffre important pour eux et pour les consommateurs et consommatrices :

En effet, communiquer sur des chiffres tangibles est une preuve de crédibilité. Quand ces derniers sont éloquents, ils sont susceptibles de faire réagir vos abonné.e.s Facebook. Et de rendre votre publication plus visible dans le newsfeed.

Attention toutefois à ne pas s’avancer sur une donnée quelconque sans l’avoir vérifiée en amont et citer sa source.


Nous arrivons à la fin de ce panel non exhaustif d’exemples de publications Facebook capables d’offrir un coup de boost à votre taux d’engagement et donc à votre reach organique. Reste plus qu’à mettre tout ça en place !

On vous l’accorde, créer du contenu sur Facebook prend du temps. Et tout ne fonctionne pas toujours comme on se l’imagine. Dès lors, si vous souhaitez maximiser vos chances d’être visibles sur Facebook tout en ne passant pas 3 heures par jour à préparer vos posts, confiez-nous les clefs de votre page entreprise !

Notre équipe de community managers vous accompagne dans la construction de votre planning éditorial, la création de votre contenu Facebook et la modération de vos messages et commentaires.

Checklist des 5 actions à mettre en place pour créer des publications Facebook engageantes :

  • Effectuer une veille sur les mèmes cultes du moment
  • Chercher et classer les photos de votre entreprise ou produits publiées par les internautes sur les réseaux sociaux
  • Organiser un jeu-concours sur Facebook
  • Réfléchir à une série de conseils qui pourraient être utiles à son audience Facebook
  • Produire une vidéo d’entreprise pour Facebook
Sommaire