Exemples de snacking content à intégrer dans son marketing digital

Snacking content : 16 formats à réutiliser facilement dans sa com’

Charlotte

9 min

Table of Contents

Snacking content, c’est quoi ça encore ? Rassurez-vous rien de bien méchant, ni de comestible. On parle ici d’un type de micro-contenus ultra engageants, créés sur-mesure pour les réseaux sociaux. Quels formats courts pouvez-vous inclure dans votre stratégie de marketing digital ? Voici 16 exemples de snack contents à partager et quelques conseils pratiques pour régaler votre communauté.

Le snacking content, c’est quoi ?

Que faites-vous lorsque vous avez quelques minutes à tuer dans la salle d’attente du médecin, dans les transports en commun ou entre deux rendez-vous pro’ ? 

Très certainement comme la majorité des personnes aujourd’hui : surfer sur l’internet depuis votre smartphone et aller voir ce qui se trame sur les réseaux sociaux.

C’est justement à cet endroit précis que vous rencontrez du “snack” content : ce contenu court, consommable rapidement et facile à assimiler. Voyez-le comme cette barre de céréales ou ce carré de chocolat que vous grignotez dans l’après-midi avant de vous attaquer à un bon gros repas.

Le snacking content fait suite à une évolution des habitudes de consommation des médias en ligne : le serial scrollage (comme on dit chez nous) et le mobile

Il ne répond pas à une recherche particulière de la part de l’internaute. Il pope sur son smartphone par surprise ! Sa mission : l’interpeller en quelques secondes seulement pour le faire sourire ou réfléchir.

Parfaitement adaptés aux codes des réseaux sociaux, ces micro-contenus sont non seulement plus sollicités, mais aussi plus engageants. En tant qu’entreprise, vous les produisez essentiellement pour répondre à un objectif de notoriété.

Ceci étant, deux choses sont à garder en tête. 

Les résultats générés par le snacking content sont souvent rapides mais la portée des publications est plutôt éphémère.

C’est pourquoi :

  • 1. Il est important de publier régulièrement sur vos réseaux sociaux.
  • 2. Une stratégie de snack content ne vient pas remplacer une stratégie de slow content. Les deux se nourrissent réciproquement. 

En effet, le snacking content est souvent une porte d’entrée vers vos contenus long-formats et à terme, vos produits ou vos services.

Autre précision, qui dit snack content ne dit pas junk content ou fast content, aka les bonbons et les paquets de chips. Au contraire. Le snacking content est digeste, mais le fait qu’il soit condensé ne le rend pas moins qualitatif. 

Il faut d’ailleurs redoubler de créativité pour que le message soit percutant en tenant compte des contraintes imposées par un espace réduit !

16 exemples de snacking content à inclure dans sa stratégie de communication 

1. Premier exemple de snack content : une vidéo courte

Une vidéo avec une durée de 30 secondes à 1 minute est le micro-contenu star des réseaux sociaux. En peu de temps, elle fait vivre aux internautes une expérience facile et immersive. Tous les formats de vidéos d’entreprise sont déclinables en snacking content. N’oubliez pas d’inclure des sous-titres, pour que les internautes bloqué·e·s dans une file d’attente sans écouteurs puissent la visionner !

2. Une infographie 

L’infographie est le format de contenu social idéal pour synthétiser et vulgariser une information. Tout le monde n’a pas forcément le temps ni l’envie de consacrer 118 heures à déchiffrer tel ou tel sujet. Qui plus est sur son smartphone. L’infographie permet d’aller rapidement à l’essentiel !

Exemple de snacking content : l'infographie

3. Un carrousel 

Un carrousel se dévore particulièrement sur Instagram et Linkedin. Vous créez plusieurs publications qui se succèdent en toute logique. L’internaute n’a qu’à swiper vers la droite pour découvrir ce que vous lui avez concocté. C’est un format dans lequel le storytelling a toute sa place. N’hésitez pas à en incorporer dans vos créations !

Exemple de micro-contenu : le carrousel

4. Un mème 

Le mème est une image détournée d’un produit culturel (film, série, émissions tv, BD…) ou même d’une banque d’images gratuites, sur laquelle vous apposez une phrase de mise en contexte. En misant tout sur l’humour et quasi rien sur l’esthétique, ce snack content a toutes ses chances de devenir viral. Offrir une bonne poilade à votre communauté sur les réseaux sociaux avec du snack content, ça marche !

Exemple de snacking content : le mème

5. Un gif

Plus facile à partager qu’à prononcer, le gif est aussi un bon exemple de snacking content. Dans la même intention que le mème, vous publiez ces images animées en témoignage de votre mood, vos opinions, votre état d’esprit. Une bonne façon de faire sourire votre public en partageant un trait d’humour qui se veut plus authentique (et moins corporate) !

6. Une citation

Un fond coloré, une phrase. Un snack content efficace à diffuser sur tous vos réseaux sociaux. Toutefois, essayez d’éviter de taper sur Google “citations inspirantes” et de publier “Sois la meilleure de toi-même” que des centaines de marques ont déjà partagé 40 fois. En fonction de votre univers de marque, soyez plus subtil·e. Une remarque d’un membre de votre équipe ou d’un·e client·e ou bien une phrase tirée d’une de vos interviews vidéo seront bien plus personnalisées.  

Exemple de snacking content : la citation

7. Une liste comme idée de micro-contenu pour les réseaux sociaux

La liste est aussi l’un des formats phares du snacking content à inclure facilement dans votre stratégie social media. Sous forme de visuel ou de texte, vous proposez un récap’ concis sur une thématique. Les résumés du type “Top 10 de…”, “4 étapes pour…”, “5 astuces pour…” fonctionnent toujours très bien sur tous les réseaux sociaux.

Exemple de contenu court : la liste

8. Une blague

Une blague légère avec un minimum de rapport avec votre entreprise ou votre secteur d’activité – qui invite les internautes à deviner ou commenter la réponse, par exemple – est un contenu court et récréatif qui génère (en plus) de l’engagement. Attention quand même à bien choisir votre trait d’esprit pour éviter… le bide !

Exemple de snacking content : la blague

9. Une story

Avec sa durée maximale de 15 secondes et son espérance de vie de 24 heures top chrono, la story est bien un type de snack content par excellence. Pour votre stratégie de contenu sur les réseaux sociaux, elle est tout aussi importante que les publications classiques. Petit conseil pour Instagram : pour transformer ce snack content en un contenu plus durable, épingler vos stories à la une selon différentes catégories !

Exemple de snackables content : la story

10. Un Tik Tok ou un Réel pour son snacking content

Sur Tik Tok ou Instagram (Réel), vous produisez des vidéos courtes, dynamiques avec un potentiel de viralité supérieur à tous les autres contenus mis en lumière jusqu’ici. Sur Tik Tok, bonne nouvelle : les entreprises sont encore frileuses et peinent à franchir le pas. Si cela se prête à votre business, prenez les devants ! Pour savoir par où commencer concrètement, retrouvez notre article complet sur le sujet : Pourquoi et comment utiliser TikTok pour son entreprise ?

@mercihandy

Ouvert à tous les messages sauf celui ci !🤣🦄🌈 #mercihandy #comedy #comedie

♬ i like you have a cupcake_fish hooks – ___

11. Un message ou un avis client

Un screen d’un avis client ou d’un message privé envoyé sur vos plateformes sociales, déposé sur un visuel cohérent avec votre charte graphique est aussi une super idée de snack content ! Elle est facile à réaliser et surtout, elle génère de la confiance et de la proximité avec les membres de votre communauté. Veillez toutefois à bien leur demander leur accord. 

Exemple de snacking content : les messages ou avis clients

12. Une photo User Generated Content

De la même façon – et toujours sous réserve d’avoir son accord – repartagez les photos publiées par votre communauté en relation avec leur expérience client. Ce procédé fait généralement plaisir aux socionautes et renforce votre crédibilité. De vraies personnes parlent naturellement de votre produit ou service, c’est un argument on ne peut plus rassurant !

Exemple de snacking content : l'UGC

13. Un clin d’oeil à l’actu’ ou au marronnier marketing pour créer son snacking content

Pour faire vivre vos réseaux et échanger avec votre communauté, vous avez tout à fait le droit de rebondir sur le dernier épisode de Koh Lanta ou la victoire du PSG de la veille. Du moment que ce partage est aligné avec votre ligne éditoriale, bien sûr. Vous représentez une entreprise mais vous partagez le même quotidien que votre audience et vous le faites savoir ! 

Et en cas de grosse panne d’inspi’ :

  • 1. Confiez-nous la gestion de vos réseaux sociaux.
  • 2. Référez-vous au marronnier marketing. Vous pourrez alors rebondir sur “la journée de…” ou autre temps fort culturel. 

Vous pourrez alors rebondir sur la journée internationale de la frite belge, du rangement de bureaux ou autre temps fort culturel. 

Exemple de micro-contenus : le post marronnier marketing

14. Un micro-article de blog

Si vous êtes plus à l’aise par écrit et que vous bénéficiez de visites récurrentes sur votre site web, misez sur des minis articles de blog, de maximum 300 mots. À titre de (bon gros) exemple, Seth Godin publie 1 micro-article chaque matin. Ce rendez-vous quotidien est suivi par des milliers de personnes. À noter que ce type de contenu court n’aura pas pour objectif de booster votre SEO mais bien de générer du lien et de la confiance avec votre lectorat. 

Exemple de snack content : le micro article de blog

15. Un tweet 

Sur Twitter, vous avez 280 caractères pour faire passer votre message. C’est peu. Mais c’est toujours la promesse de punchlines impactantes. En tant qu’entreprise, amusez-vous ! Rebondissez sur des actus en lien avec votre marché et allez échanger publiquement avec les entreprises qui partagent vos valeurs ou bien simplement… les titiller !

Exemple de snacking content : le tweet

16. Dernier exemple de snack content : une image Pinterest

Dernière idée pour alimenter votre production de contenu sur les réseaux sociaux : l’image Pinterest. C’est simple, vous insérez un visuel dans votre article de blog puis vous l’épinglez sur un de vos tableaux Pinterest. Vous offrez ainsi une visibilité supplémentaire à vos écrits et générez du trafic sur votre site internet. En voilà d’ailleurs un bel exemple de complémentarité entre votre snack content et votre slow content

Exemple de snack content : l'épingle Pinterest

Comment créer facilement du snack content grâce au recyclage de contenu ?

Étape 1 : Faites la liste de vos contenus long-format 

Dans un premier temps, vous faites le point sur tout le contenu long-format que vous avez produit jusqu’à présent. À savoir : 

  • vos articles de blog ;
  • vos vidéos d’entreprise ;
  • vos épisodes de Podcast ;
  • vos ebooks/livres blanc ;
  • vos lives Instagram ;
  • vos webinars…

Étape 2 : Extrayez les passages les plus pertinents 

Ensuite, vous décelez les temps forts, les points les plus importants, les conseils les plus parlants… Tout ce qui peut apporter de la valeur à votre audience indépendamment du fait qu’elle ait consommé – ou non – le contenu originel dans son entièreté. Et quand bien même, la répétition est une technique marketing que l’on ne présente plus. 

Étape 3 : Divisez-les en micro-thématiques clés

À ce stade, vous rangez tous ces extraits dans des grandes catégories. Vous aurez ainsi une vision globale de votre matière brute avant de la transformer. 

Étape 4 : Adaptez-les dans un format favorable au snacking content 

Il n’y a plus qu’à préparer votre tambouille ! En fonction des informations que vous avez identifiées, vous choisissez quel micro-format semble le plus adapté parmi les 16 exemples de snacking content présentés plus haut. 

Par exemple :  

  • Transformez un passage d’un article de blog en carrousel.
  • Extrayez une citation d’une de vos interviews vidéo ou épisodes de podcast.
  • Créez un gif à partir d’un de vos films d’entreprise.

Voilà de quoi alimenter votre marketing de contenu pendant un bon bout de temps !

Vous avez du mal à créer du snacking content ciblé et pertinent malgré tout ? Vous n’avez pas le temps nécessaire pour publier régulièrement ? Creative Clap vous accompagne dans la construction de votre stratégie de content marketing et la gestion de vos réseaux sociaux. Contactez-nous et discutons ensemble de la façon dont nous pouvons vous aider !

Checklist des 5 actions à mettre en place pour créer du snacking content

  • Cibler des thématiques clés pertinentes pour votre audience 
  • Synthétiser les informations à transmettre en quelques lignes
  • Créer des visuels, vidéos ou textes simples et clairs
  • Utiliser l’humour pour créer de l’engagement sur les réseaux sociaux
  • Recycler son contenu long-format
Sommaire